Prise de position concernant la proposition de couverture du pont ferroviaire sur la Seymaz

L'Association Rigaud-Montagne se félicite bien entendu de l'arrivée du CEVA et de la Voie Verte. Cependant, elle considère que le viaduc sur la rivière Seymaz (le seul viaduc ouvert du tracé) a été initialement conçu avec un minimum d'égards du point de vue des nuisances sonores, rendant ainsi la vie des riverains intolérable.


Suite à l'action d'un groupe de citoyennes et citoyens et d'une pétition (2019), le Département des infrastructures du Canton de Genève (DI) a proposé une solution de couverture des voies le long du viaduc.


Il s'avère cependant que cette solution apparait minimaliste en ne garantissant pas une diminution significative des nuisances. En parallèle un groupement de citoyens riverains a mandaté une étude scientifique qui a abouti à des propositions concrètes pour réduire le bruit, réalisables aussi aisément et aussi rapidement que la solution préconisée par les autorités et à coût comparable. Devant du DI d'entrer en matière sur cette proposition, l'Association Rigaud-Montagne s'est jointe à la Commune de Chêne-Bougeries et à d'autres associations locales pour s'opposer à la couverture anti-bruit minimaliste telle que proposée actuellement. Le but de cette opposition n'est évidemment PAS de bloquer les travaux, mais de les réaliser avec les meilleures chances de satisfaire au besoin des riverains.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Contactez-nous !

© 2017 Association Rigaud-Montagne